ON VOUS RAPPELLE

Du mardi au samedi de 12h à 19h

Posté par Zebra

Quel équipement pour les motards ?

31 juillet 2018 - 12:45

Depuis le 1er janvier 2018 les motards circulant sur les routes françaises sont tenus de porter des équipements homologués selon la norme CE. Cette loi oblige tous les motards de mettre à niveau leurs équipements moto. Elle s'impose aussi à toute personne désireuse de se procurer un bon équipement pour permis moto. La sécurité routière moto est un des enjeux prioritaires du gouvernement dans la réduction de la mortalité sur les routes. En effet, les usagers vulnérables (cyclistes, piétons et motards) représentent 40% des morts sur les routes... Et cela sans compter les multiples traumatismes et accidents graves qui affectent chaque année un nombre trop important de motards. Le choix de l'équipement du motard doit donc être scrupuleux pour minimiser les blessures dues à de mauvaises chutes ou à des collisions.

L'école de conduite Zebra fournit l’équipement du motard à ceux qui n'en disposent pas et / ou qui n'ont jamais fait de moto.

La sécurité en moto, nécessité de se protéger

La conduite en moto, si elle est assurément plaisante, ne va pas sans comporter des risques indéniables. La tête, si elle n'est pas bien protégée, peut subir des traumatismes crâniens extrêmement graves pouvant conduire au décès. Quant aux autres parties du corps, elles peuvent être sujettes à des luxations et autres fractures entraînant des incapacités de travail souvent assez longues et des dommages irréversibles. Pour minimiser ces risques, l'équipement du motard doit être conforme aux normes européennes qui garantissent une certaine qualité des matériaux employés dans la confection des vêtements et des protections, et la validation de règles strictes sur le plan de l'efficacité en cas de chocs. Il faut tout de même avoir à l'esprit que 70% des victimes d'accidents graves sont précisément des motards...

L’équipement du motard, quels vêtements pour passer son permis ?

Devant le choix pléthorique de vêtements à destination des motards, il convient de suivre un certain fil rouge dans l'acquisition d'un matériel de protection. Deux impératifs semblent en effet se contredire : la sécurité et le confort. Il peut être parfois difficile d'enfiler un manteau en cuir en plein été ; et c'est pourtant la seule manière de se protéger efficacement en cas de chute, qui plus est sur une chaussée goudronnée et chauffée par les rayons d'un Soleil brûlant ! Une chose est sûre : avant de conduire, le corps doit être intégralement couvert, des pieds à la tête en passant par les mains, qui sont particulièrement fragiles. Les onglées en hiver (engourdissement des doigts par grand froid) ainsi que les brûlures sévères pour des chutes à faible vitesse sont les moindres maux que les mains peuvent subir. Il faut donc les couvrir de gants de protection... Les jambes aussi, deuxième zone accidentée après la tête, nécessitent le port d'un pantalon de moto et de bottes de protection.

Les vêtements moto pour le haut du corps :

Le bon équipement du motard commence bien entendu par le casque. S'il est fort heureusement rare de croiser un motard tête nue, toutes les protections ne se valent pas. Un bon casque motard doit se porter avec la visière repliée et la jugulaire fermée. A partir de là, plusieurs modèles existent : le casque intégral moto, qui est de loin le plus protecteur et le plus isolant. Le jet à visière ne protège pas l'intégralité du visage et il est donc à déconseiller sauf à faible vitesse. Quant au modulable à mentonnière, il sera apprécié de ceux qui, s'arrêtant fréquemment, pourront discuter sans avoir à retirer complètement leur casque, opération longue et assez désagréable ! L'hiver, le port d'une cagoule peut s'avérer indispensable pour protéger du froid, et il ne faut pas négliger non plus la clarté solaire pour laquelle seul le port d'un écran teinté intégré ou apposé au-dessus du premier est efficace. Deuxième élément non négligeable, le blouson de motard qui protège de l'abrasion (des brûlures causées par frottement de la peau au sol) et amoindrit la violence des chocs en cas de chute. Sa matière extérieure est souvent assez épaisse (cuir de vache ou cordura). Il comporte des coques au niveau des épaules et des coudes, qui doivent être solides et ajustées à la manche, ainsi qu'une protection dorsale intégrée qui se révèle cependant insuffisante dans la plupart des cas. L'achat d'une protection dorsale indépendante portée avec des bretelles est d'ailleurs recommandé. Dernier équipement obligatoire : les gants moto homologués qui peuvent être plus ou moins rigides selon que l'on roule sur une route ordinaire ou sur un circuit, et peuvent être alvéolés afin de laisser passer l'air, qualité non négligeable dans la chaleur de l'été...

Les vêtements moto pour le bas du corps :

La conduite en moto ne peut se faire en portant des bermudas et autres pantacourts ne recouvrant que la partie haute de la jambe. Le pantalon de motard est ordinairement en cuir (que l'on préférera au simple jean), matière résistante et chaude. Il est préférable que les genouillères, élément de protection capital soient intégrées au pantalon. Dans le cas contraire, des genouillères pourront être glissées sous le pantalon de moto homme. L’équipement du motard ne saurait cependant être complet sans les chaussures motard devant protéger la cheville et le talon, particulièrement exposés. Elles comprennent toutes des semelles antidérapantes, et certaines intègrent des chaussons pour le confort et une meilleure prise du pied. L'école de conduite Zebra fournit l’équipement du motard à ceux qui n'en disposent pas et / ou qui n'ont jamais fait de moto.